THE KILLING YARD

LONG MÉTRAGE

2001

SYNOPSIS

​—

 

Le Massacre d'Attica

 

Le procès d’un prisonnier afro-américain ayant participé à la sanglante révolte des détenus du pénitencier d’Attica. Basé sur les événements de 1971 à la prison d’Attica qui eurent un impact indélébile sur le système carcéral et judiciaire américain.

 

1971, pour protester contre les conditions épouvantables au pénitencier de l'État, 1200 détenus — principalement afro-américains — prennent le contrôle de l’aile D de la prison. Après une demi- semaine de négociation avec les prisonniers, les policiers font irruption dans la prison armes à la main. Selon les témoignages de 2.200 coups de feus sont tirés, 39 personnes sont tuées et 80 sont blessées. Craignant une enquête, le Département d'Etat inculpe un certain nombre de prisonniers d’assassinat, y compris Shango Bahati Kakawama, aussi connu comme Bernard Stroble (Morris Chestnut ), un ancien étudiant en droit militant contre l'administration de la prison. Le célèbre Avocat Ernie Goodman (Alan Alda) accepte de le défendre, mais avant qu'il ne puisse empêcher sa pendaison, il doit apaiser la méfiance de Shango. Pendant ce temps, Linda Borus (Rose McGowan) la militante des Droits de l'Homme découvre la vérité et décortique le montage élaboré de ce mensonge d’Etat.

 

 

VOIR LA BANDE-ANNONCE

1/5

CRÉDITS

​—

 

Réalisé par : Euzhan Palcy

Scénario de : Benita Garvin

Produit par : Daniele Rohrbach & Benita Garvin

Musique composée par : Patrice Rushen

Durée : 110 min

Date de sortie : 26 September 2001

DISTRIBUTION

​—

 

Morris Chestnut

Alan Alda

Rose McGowan

Arthur Holden

BANDE-ANNONCE

 

THE KILLING YARD

 

PRIX & RÉCOMPENSES

 

 

2002  —  Marteau d'Argent pour les Médias et l'Art de l'American Bar Association                          (Barreau Américain) pour le meilleur film sur la justice / Lauréat

 

L'American Bar Association (Barreau Américain) présente chaque année les Silver Gavel Awards (Le Marteau d’Argent) pour mettre à l’honneur les réalisations dans les médias et les arts publiées ou présentées au cours de l'année précédente qui ont été exemplaire pour favoriser la compréhension de l'opinion publique américaine du droit et du système juridique. L'ABA a présenté ces prix chaque année depuis 1958.

 

2002  —  Black Reel Awards / Nommé

      Network / Cable — Meilleur Acteur : Morris Chestnut

      Network / Cable — Meilleur Réalisateur : Euzhan Palcy

 

2002  —  Edgar Allan Poe Awards / Nommé

                 (Scénariste : Benita Garvin)

 

          —  Motion Picture Sound Editors, USA  / Nommé

               Golden Reel Award Best Sound Editing in Television

            — Effects & Foley, Long Form

CRITIQUES

 

 

New York Times

Canarsie Courier

EUZHAN
PALCY​
© 2019 — TOUS DROITS RÉSERVÉS — EUZHAN PALCY
© PHOTO ( ACCUEIL & CONTACT ) EDDY BRIERE

DESIGN PAR